Nos Promotions

Easy Germination

Easy Germination

Propagateur à Cannabis

Propagateur à Cannabis

Avertissement

Zativo n'offre ses services qu'aux clients particuliers et ne fournit pas les cultivateurs professionnels ou industriels avec de grandes quantités de graines de cannabis. Si nous avons des raisons de suspecter que les graines commandées sont destinées à la culture du cannabis sur une échelle plus grande qu'une culture privée, nous nous réservons le droit de ne pas traiter cette commande en particulier. 

Meilleures températures pour la culture de cannabis

La température est un facteur très important à prendre en compte quand on cultive du cannabis. La température de votre espace de culture aura un effet sur la vitesse de la photosynthèse de vos plantes, le processus dans lequel elles transforment le dioxyde de carbone, l'eau et la lumière en nourriture. Si la température de votre espace de culture n'est pas adéquate, vos plants ne pourront pas effectuer efficacement leur photosynthèse, ce qui impacte négativement la vitesse à laquelle ils poussent.

Dans un espace de culture standard et bien ventilé, la température optimale est entre 24 et 29°C (75-85 degrés Fahrenheit). Il existe certains facteurs qui peuvent demander des températures plus élevées. Par exemple, si vous enrichissez vos cultures de cannabis avec du dioxyde de carbone supplémentaire, il vous faudra des températures plus élevées pour que cela soit efficace, en général autour de degrés Celsius (86-90 degrés Fahrenheit).

La raison de cette élévation est qu'une température plus élevée stimule une augmentation du métabolisme dans les plants de cannabis (jusqu'à un certain point). En assumant qu'il y ait suffisamment de dioxyde de carbone et de lumière disponibles pour les plantes, elles pourront alors produire beaucoup plus d'énergie et afficher en résultat une croissance et une production de têtes plus fortes.

La température a également un effet sur la distance internodale. Idéalement, vous devriez essayez de maintenir cette distance entre les nœuds à un minimum pour faire pousser des têtes plus denses et plus efficaces. La distance internodale est directement liée à la différence de température entre le jour et la nuit : plus ces températures sont éloignées, plus la distance entre les nœuds est longue, plus l'écart de température entre le jour et la nuit est réduit, plus cette distance entre les nœuds est courte.

Par exemple, imaginons que votre espace de culture soit à une température en journée optimale de 24 degrés Celsius (75 degrés Fahrenheit). Pour réduire la croissance de la distance internodale, vous devez essayez de maintenir une température de 20 degrés Celsius (71 degrés Fahrenheit) pendant la nuit.

Cette technique est la plus efficace durant les 2 ou 3 premières semaines de la période de floraison, quand vous venez juste de passer à une photopériode 12/12. C'est à ce moment que les plants de cannabis concentrent leurs efforts sur leur croissance pré-floraison, en créant les bases pour leurs tiges pleines de têtes. Pendant cette phase, vous devriez augmenter la température pendant la nuit pour qu'elle soit la plus proche possible de la température en journée : ceci va vraiment minimiser la forte croissance internodale associée à cette période et permettra à vos plants de cannabis de se concentrer sur le développement de têtes plus denses. Car quand on y pense, pour vous, quel est l’intérêt d'avoir plus de tiges ? Vous préférez certainement que vos plants concentrent leur énergie sur la croissance des têtes plutôt qu'elles la gâchent dans des tiges plus longues.

Après ces 2-3 semaines initiales, vous pouvez réduire la température de nuit vers ses 22 degrés Celsius d'origine (71 degrés Fahrenheit). Ceci mettra fin au stress imposé à la plante. Si l'absence de différence de température entre le jour et la nuit perdure plus de trois semaines, vos plants pourraient commencer à se décolorer en raison d'une chlorose des feuilles.

Un autre facteur important à prendre en compte pendant la floraison est que la taille totale des têtes est largement impactée par la température moyenne journalière. Il est important que vos températures ne dépassent pas à la baisse leurs zones optimales, de jour comme de nuit, car ceci pourrait provoquer une croissance des têtes en-dessous de leur potentiel.

Conseil supplémentaire : réduire la température de nuit à 17-19 degrés Celsius (62-66 degrés Fahrenheit) pendant les deux dernières semaines de floraison provoque la production d'anthocyanine. Ceci fait réellement ressortir la couleur des têtes, qui auront un aspect bien plus séduisant. Ceci est en général fait une fois que les têtes ont atteint leur taille maximale et quand le processus de rinçage final a déjà commencé. Ce n'est pas essentiel, et on peut ne pas le faire, c'est purement cosmétique.

Comme vous pouvez le voir, la température peut avoir un fort effet sur la façon dont les plants de cannabis poussent. Si vous les contrôlez bien, vous verrez que la qualité de vos cultures augmente énormément. Il faut de l'expérience, mais avec de la persévérance vous serez en route pour devenir un cultivateur bien plus accompli.